Planifier la retraite avec un REEE?

“Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements.”. – Charles Darwin


Pour les gens qui me connaissent et qui me lisent, vous savez que je suis un fan du régime enregistré d’épargne-études (REEE). J’ai publié plusieurs articles à ce sujet au cours des dernières années.

N’oubliez pas que ce régime n’est pas seulement un abri fiscal mais un outil qui permet de maximiser les $$$ dans vos poches. Vous pouvez maximiser votre patrimoine familial avec le REEE.

Au lieu de puiser dans vos liquidités ou re-hypothéquer votre maison afin de supporter les études de vos enfants, pourquoi pas utiliser le REEE?

Vos économies vous permettront de maximiser vos placements et qui sait…. prendre une retraite plus tôt!!!

Je vous invite à lire mon article sur conseiller.ca afin d’en apprendre davantage.

Obtenez le meilleur rendement sur chaque dollar que vous avez entre vos mains?

Bonne lecture et réflexion.

 


Vous désirez en connaître davantage sur des stratégies en planification financière; Abonnez-vous à notre info-lettre afin de recevoir nos articles directement par courriel lors de sa publication.


Vous aimez notre site?

N’oubliez pas de vous y abonner (en haut à droite ou au bas) afin de recevoir notre article hebdomadaire.


Vous avez des questions? Contactez l’un de nos experts.


Cliquez ici afin d’obtenir des détails sur le livre et de judicieux conseils en planification financière.

CarteRectoBANNER Full ad


Veuillez prendre connaissance de notre déni de responsabilité quant à nos articles.

Publicités

Planification fiscale de fin d’année 2017 – Guide pour les entrepreneurs & particuliers

“L’impôt est doit être la mesure de la richesse.” – Emile de Girardin


Nous sommes déjà en décembre. Avec le temps des fêtes qui approche, nous avons pensé vous offrir quelques conseils en planification fiscale de fin d’année. Nous vous proposons certaines stratégies en rafale.


Pour ceux qui ont des sociétés privées et qu’ils étaient habitués à faire du fractionnement de revenu familial, profitez-en bien cette année….. c’est probablement votre dernière année. Nous vous invitons à lire notre article précédent sur les planifications fiscales au moyen de sociétés privées afin de connaître les nouvelles mesures proposées.


En tant que propriétaires, vous devriez maximiser vos déductions pour amortissement afin de réduire votre revenu imposable.

N’oubliez pas également que la déduction pour gains en capital est de 835 716 $ depuis le 1er janvier 2017. Si vous veniez à vendre vos actions, assurez-vous de bien structurer la transaction afin d’en profiter. Parlez-en à votre conseiller fiscal.


Saviez-vous que si vous avez atteint l’âge de 71 ans au cours de l’année 2017, vous avez jusqu’au 31 décembre 2017 pour cotiser à votre REER? Certaines stratégies peuvent être mises en place. Parlez-en à votre planificateur financier.


En tant qu’employeur et avec le temps des fêtes à nos portes, il est important de rappeler que vous pouvez offrir des cadeaux et récompenses à vos employés (sans que vos employés soient imposés). Vos employés seront contents d’obtenir un cadeau ou récompense non imposable. De votre côté, la valeur du bien est déductible de vos revenus. Il existe certaines règles à respecter; au fédéral, le maximum est de 500 $ par année et au provincial de 1000$. Bon magasinage!


Saviez-vous qu’au Québec, un employeur peut payer les coûts de transport en commun de ses employés?

Du côté de l’employeur, il aura droit à une déduction. Pour l’employé, si toutes les conditions sont respectées, ils n’auront pas d’avantage imposable.


N’oubliez pas la mise à part de l’argent (MAPA) dans l’organisation de vos dettes. Vous pourriez rendre les intérêts déductibles d’impôts lorsque l’emprunt est fait pour des fins d’affaires ou de placement. Un coût d’intérêt à 4 % déductible à 50 %, vous revient seulement à 2 %.


Saviez-vous que le crédit d’impôt RénoVert existe encore?

Si vous rénovez votre maison, valider si vous pourriez être admissible au crédit d’impôt. Vous avez jusqu’au 1er avril 2018. À vos marteaux!


Le taux prescrit est toujours à 1 % pour le dernier trimestre 2017. Si jamais vous avez des sommes importantes non enregistrées, il pourrait être pertinent de faire un prêt à taux prescrit à votre conjoint(e) dans une stratégie d’optimisation fiscale. L’objectif est de transférer des revenus imposables à la personne qui possède un taux d’impôt effectif le plus faible.


Saviez-vous  que vous pourriez faire un don à un enfant ou petit-enfant de plus 18 ans afin qu’il cotise à son CELI?


En terminant, voici certains dates importantes;

  • 31 décembre; Date limite pour vos cotisations REEE afin de profiter des subventions de l’année 2017;
  • 1re janvier; vous aurez un nouveau montant CELI disponible de 5 500 $;
  • 1er mars; date limite de cotisation REER pour l’année d’imposition 2017 (montant maximum cette année est de 26 230 $).

Avez-vous un enfant majeur qui garde vos autres enfants?

Pensez à lui demander des reçus!!! Vous pourriez profiter d’une déduction pour frais de garde et votre enfant n’aura pratiquement pas d’impôt à payer s’il a peu de revenus.


Vous désirez en connaître davantage sur des stratégies en planification financière; Abonnez-vous à notre info-lettre afin de recevoir nos articles directement par courriel lors de sa publication.


Vous aimez notre site?

N’oubliez pas de vous y abonner (en haut à droite ou au bas) afin de recevoir notre article hebdomadaire.


Vous avez des questions? Contactez l’un de nos experts.


Cliquez ici afin d’obtenir des détails sur le livre et de judicieux conseils en planification financière.

CarteRectoBANNER Full ad


Veuillez prendre connaissance de notre déni de responsabilité quant à nos articles.

Bonification de la RRQ…… bonne ou mauvaise nouvelle?

“Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements.”. – Charles Darwin


Et oui, il n’y a pas de plaisir sans changement. En planification financière, on ne s’ennuie pas présentement avec la réforme du ministre Morneau sur les changements fiscaux. Hier, c’est au tour du Québec de changer un peu les règles dans les stratégies d’accumulation avec la bonification du régime de la RRQ.


Qu’est-ce que fait le gouvernement en bonifiant la RRQ?

Ils forcent les travailleurs à épargner.

Est-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle?

Je crois que oui, puisque la plupart des personnes n’épargnent peu ou pas assez.

Pour les entreprises, c’est une nouvelle charge qui s’ajoute avec les augmentations du salaire minimum. Ils aurait probablement préféré passer GO sans ce changement.


Le saviez-vous?

  • L’épargne moyenne d’un Canadien représente moins de 4 % de ses revenus de ménage en 2012 alors que l’épargne au début des années 80 représentait 20 % du revenu d’un ménage.

J’avais récemment publié un article sur les secrets de la RRQ; https://monpf.ca/2017/07/14/les-secrets-de-la-rrq-apprenez-comment-en-profiter/ . Je vous invite à le relire pour mieux comprendre ce régime.


Voici un résumé des changements qui s’en viennent au cours des prochaines années afin de bonifier le régime. Pour les gens qui cotisent à la RRQ pendant leur vie active, ils auront un montant qui ressemblera à 25 % de leurs salaires moyens (moins certains ajustements) selon les règles actuelles.

Par exemple, si vous avez toujours gagnez 40 000 $ (en dollars d’aujourd’hui), vous auriez droit à 10 000 $ à vie à partir de 65 ans (25%). Rappelons que la RRQ indexe ses rentes afin que ceux qui en reçoivent conservent leur pouvoir d’achat. Le taux d’indexation est fixé selon l’indice du coût de la vie établi d’après les données fournies par Statistique Canada.

Avec les nouvelles règles, le taux 25 % passera graduellement à 33% à partir du 1er janvier 2019. Pour la même personne qui gagne un salaire moyen de 40 000 $, sa rente passera de 10 000 $ à 13 320 $.

 

Impact pour vous: le taux de cotisation de 10,80% augmentera à 12,80 % à terme, partagé à parts égales entre vous et votre employeur. Vous verrez donc votre déduction à la source passer de 5,40 % à 6,40 %.

Lire la suite

Budgets 2017

Budget coupure

«Les investissements d’aujourd’hui sont les profits de demain et les emplois d’après demain» – Helmut Schmidt


 L’année 2017 a été très tranquille en changements fiscaux, pour le moment. Voici les principaux éléments touchant la planification financière suite aux derniers budgets de nos gouvernements;

Canada

  • Nouveau crédit pour aidant naturel;
  • Annulation de la déduction à l’égard des prêts à la réinstallation;
  • Changement de la méthode de comptabilité (comptables, dentistes, avocats, médecins, vétérinaires et chiropraticiens).

Québec

  • Simplification du calcul des crédits d’impôts personnels et bonification du crédit d’impôt de base;
  • Abolition de la contribution santé pour les contribuables à faible ou à moyen revenu (rétroactif);
  • Prolongation jusqu’au 31 mars 2018 de la période d’admissibilité au crédit d’impôt RénoVert;
  • Instauration d’une déduction additionnelle pour amortissement de 35 % (pour acquisition de fabrication ou de transformation ainsi que de matériel informatique avant le 1er avril 2019);
  • Modification du rabais offert via le Volet Roulez électrique (anciennement 8 000 $ par véhicule – changement à 3 000 $ si le véhicule est entre 75k & 125k et 0$ au-delà de ce montant).

Cliquez ici afin d’obtenir les détails des budgets.


Également, nous désirons vous informer de certains éléments à vérifier dans votre planification financière & successorale.

  • Si vous avez un REEE, vous devriez spécifier un souscripteur remplaçant directement dans votre testament ou avoir une co-souscripteur afin de faciliter la gestion lors d’un décès;
  • Si vous faites des dons, avez-vous déjà pensé faire un don d’actions (transfert de titres boursiers) au lieu d’un montant (vous auriez le crédit sur la juste valeur marchande sans avoir à payer l’impôt sur le gain)?;

Si vous avez une entreprise, vous pourriez prévoir une prestation consécutive d’un montant maximal de 10 000 $ en reconnaissance de vos services (paiement à votre succession) via une résolution dans le livre des procès-verbaux. Ce montant serait non imposable en cas de décès. Votre succession pourrait économiser jusqu’à +/- 5 000$. Si ce montant n’est pas assez important pour vous, nous acceptons les dons 🙂


Vous aimez notre site?

N’oubliez pas de vous y abonner (en haut à droite ou au bas) afin de recevoir notre article hebdomadaire.


Vous avez des questions? Contactez l’un de nos experts.


Cliquez ici afin d’obtenir des détails sur le livre et de judicieux conseils en planification financière.

CarteRectoBANNER Full ad


Veuillez prendre connaissance de notre déni de responsabilité quant à nos articles.

Vous avez des placements à l’étranger? Attention!

tax impot

« Si vous ne connaissez pas les bijoux, connaissez le bijoutier » Warren Buffett


Diversifier ses placements, c’est important. Il faut également être à l’affût des différentes opportunités qui vous sont offertes. Une occasion pourrait vous amener à détenir des placements ou des biens à l’étranger.

Si le cas se présente, soyez conscient que vous devrez vous conformer à certaines exigences au moment de votre déclaration fiscale.

L’Agence du Revenu du Canada (ARC) dans son budget du 20 février 2013, a révisé les exigences de déclaration et le formulaire à produire, le Bilan de vérification du revenu étranger (T1135). C’est une déclaration que les particuliers et les sociétés doivent produire s’ils détiennent des biens à l’étranger dont le coût est de 100 000 $ ou plus au cours de l’exercice.

Lire la suite

Les professionnels incorporés et les petites entreprises : la nouvelle cible du FISC

Budget

«Commence par gagner suffisamment d’argent et le reste suivra.» – David E. Kelley


Depuis quelques années, plusieurs ordres professionnels du Québec ont permis à leurs membres d’exploiter leur entreprise par le biais de sociétés incorporées. Ces « professionnels incorporés » peuvent ainsi bénéficier de tous les avantages d’œuvrer par le biais d’une société, notamment les taux d’imposition moindres que ceux des particuliers (je vous réfère d’ailleurs à l’article: L’incorporation d’une société : serait-ce payant pour moi?).

En réponse à ce nouveau courant, les autorités fiscales ont indiqué leur intention de faire la guerre à ces professionnels incorporés.

Revenu Québec a été le premier à modifier la législation fiscale québécoise afin de contrer ce phénomène. Dans le plus récent budget du gouvernement du Québec, une mesure augmentant le taux d’imposition pour les petites entreprises a été précisée. Nous verrons dans cet article quelles sont les modalités de ces nouvelles règles fiscales, quelles en sont les conséquences, ainsi certains éléments de planification afin d’en limiter les impacts. Vous constaterez que le champ d’application de ces nouvelles mesures est beaucoup plus large que seulement les professionnels incorporés…

Lire la suite

Est-ce que la vente d’une résidence est imposable?

real-estate-concept-1-1412322

«C’est seulement à l’instant de les quitter que l’on mesure son attachement à un lieu, une maison, ou à sa famille.» – Éric Canton


Vendre sa résidence sans s’imposer

Les ventes de maison augmentent d’année en année au Québec. Les ventes de résidence ont même augmenté de 5 % en 2015 comparativement à 2014 selon la Fédération des chambres immobilières du Québec.

Bien que les transactions immobilières soient de plus en plus nombreuses, il faut rester vigilant face à ses responsabilités après la vente de sa résidence.

Il ne faut pas oublier de déclarer cette disposition dans sa déclaration d’impôts si celle-ci n’est pas désignée comme résidence principale pendant toutes les années de détention.

En effet, lorsque l’on vend sa résidence, l’exemption pour résidence principale peut s’appliquer et ainsi, aucun impôt n’est à payer sur le gain en capital. Pour ce faire, un formulaire (T2091) est à remplir avec votre déclaration d’impôts.

Lire la suite