Combien vaut les conseils de votre planificateur financier?

financial planner planificateur financier iqpf

Le succès est un mauvais professeur.  Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles. – Bill Gates


Je ne sais pourquoi mais, lorsque vient le temps de discuter d’argent, plusieurs personnes pensent qu’ils peuvent très bien se débrouiller seules et évaluent mal la valeur d’être entourer par un planificateur financier compétent. Dans cet article, nous ferons le survol de la question.


Combien évaluez-vous la valeur des conseils de votre planificateur financier?

C’est effectivement difficile à évaluer. L’Institut des fonds d’investissement du Canada a récemment publié La valeur des conseils : rapport 2012. Cette étude nous confirme qu’un nombre croissant de recherches au Canada comme à l’étranger la valeur à de bons conseils financiers. Une récente étude du Centre Inter-universitaire de Recherche en Analyse des Organisations (CIRANO), de Montréal, mentionne que les conseillers financiers exercent une influence positive et importante sur le niveau d’épargne et ont une incidence sur le patrimoine de leurs clients.

D’après un rapport du Fonds pour l’éducation des investisseurs publié en 2011, 5 investisseurs canadiens sur 6 possèdent une relation avec un conseiller financier.

Pourquoi autant de gens demandent l’aide d’un conseiller?

  • Accumuler un patrimoine plus important en épargnant mieux;
  • Planifier une retraite plus agréable;
  • Choisir des placements fiscalement avantageux;
  • Conserver une stratégie de placement à long terme;
  • Se protéger contre les mauvaises décisions financières;
  • Éviter les comportements de placements émotifs.

Et oui, il existe un lien empirique entre le fait d’être bien conseiller et votre accumulation d’actifs. Les ménages bénéficiant de conseils ont un actif nettement supérieur à celui des ménages n’en bénéficient pas. À titre informatif, pour les personnes de 65 ans et plus, la différence se situe d’une valeur nette de 895 000 $ pour ceux qui sont suivis par un conseiller comparativement à 533 000 $ pour les autres. L’étude de CIRANO démontre que plus la durée de recours au conseiller financier est longue, plus l’impact sur le ratio de taux de croissance des actifs financiers est importante. Entre 4 et 6 ans de relation, le ratio des de 1,58 comparativement à 2,73 pour une relation de 15 ans et plus.

Pourquoi? le taux d’épargne plus élevé peut expliquer en partie le ratio beaucoup plus élevé. Nous voyons directement le lien entre l’incidence des conseillers sur le comportement des épargnants.


La particulier qui comprend mieux sera moins susceptible de faire des erreurs. Le particulier qui a un plan financier écrit et personnalisé est près de 2 fois plus susceptible de rééquilibrer convenablement son portefeuille en période de marché baissier et de 1,5 fois de rester fidèle à sa stratégie de placement à long terme.

Toutes ces données nous apportent à la prochaine question; qui choisir pour me conseiller?

Premièrement, au Québec, nous sommes chanceux d’avoir l’IQPF qui forme des planificateurs financiers compétents. Ceux-ci doivent se soumettre à un code de déontologie et normes de pratiques rigoureux. Je vous invite à consulter le nouveau guide de planification financière au Canada. Il existe une énorme différence entre un planificateur financier (seul un diplômé de l’IQPF peut exercer la planification financière au Québec) versus un conseiller financier (le terme n’est pas réglementé, n’importe qui peut l’utiliser).


Rappelez-vous que les investisseurs conservent leurs fonds mutuels moins de quatre ans en moyenne. Leur comportement se traduit par un rendement inférieur de plus de 2 % (Ian Gascon. Vos émotions vous coûtent cher, Les Affaires Plus, été 2014, p.16.). Il vous reste à choisir une personne qui saura vous épauler dans la prise de décisions quotidiennes que vous devez faire que ce soit le choix du véhicule financier (REER, CELI, non enregistré, etc), le choix des placements (actions, fonds mutuels, dépôts à terme, etc) ou de la gestion de vos risques (assurances, fiscaux, successoraux, etc).

Voyez votre planificateur financier comme votre coach financier et laisser vous guider vers l’optimisation de votre patrimoine.


Les statistiques de cet article ont été tirées de La valeur des conseils : rapport 2012 de L’institut des fonds d’investissement du Canada.


Vous aimez notre site?

N’oubliez pas de vous y abonner (en haut à droite) afin de recevoir notre article hebdomadaire.


Vous avez des questions? Contactez l’un de nos experts.


Cliquez ici afin d’obtenir des détails sur le livre et de judicieux conseils en planification financière.


Veuillez prendre connaissance de notre déni de responsabilité quant à nos articles.

Publicités

Un commentaire sur “Combien vaut les conseils de votre planificateur financier?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s