Des vacances : un luxe?

relaxxxxxx

Quand on ne travaillera plus le lendemain des jours de repos, la fatigue sera vaincue. – Alphonse Allais


Se permettre de prendre des vacances est-il un luxe? Qui se donne le droit de fermer courriel et cellulaire pendant 2, 3 ou même 4 semaines? Qui ne ressent aucune, je dis bien AUCUNE culpabilité de partir et de consacrer TOUT son temps pour soi?

La culture québécoise tend à vendre les pratiques de conciliation travail-famille et les habitudes de saine santé. C’est connu, prendre une pause de la routine a des bienfaits psychologiques et sur la productivité des entreprises. Malgré tout, la culture des VACANCES est-elle réellement bien vue? Propriétaires d’entreprises et gestionnaires, soyez honnêtes!


Voici quelques statistiques tirées d’études publiées par l’Ordre des CRHA du Québec (sondage CROP) et par Statistiques Canada à propos du stress au travail et des vacances :

  • 73 % des travailleurs canadiens âgés de 20 à 64 ans se définissent comme stressés;
  • Les gestionnaires, professionnels et employés administratifs seraient davantage stressés, de même que les travailleurs autonomes;
  • Un revenu du ménage de moins de 40K ou de plus de 80K augmenterait le risque d’être stressé;
  • Les travailleurs avec enfant(s) sont plus stressés que ceux sans enfants;
  • Des travailleurs qui se disent « très stressés », 62 % ont indiqué que l’emploi était la principale source de stress, suivi de très loin par les finances, le manque de temps ou les inquiétudes familiales;
  • Les travailleurs, tous postes confondus, prennent en moyenne 2,3 semaines de vacances estivales;
  • 40 % des travailleurs disent ressentir un niveau de stress accru à l’approche des vacances (principalement des femmes);
  • 88 % des travailleurs évaluent leur niveau de stress entre faible et modéré après la période de vacances;
  • 46 % des travailleurs déclarent ne pas avoir suffisamment de vacances annuelles, afin de pouvoir refaire le plein d’énergie.

En conséquence, pendant vos vacances, fermez vos cellulaires, appréciez le paysage et retrouvez votre esprit d’enfant! Bref, permettez-vous ce ressourcement, vous en serez par la suite que plus productif!  La terre n’arrêtera pas de tourner et les décisions se prendront, même sans vous… possiblement pas à votre manière, certes, mais qu’à cela ne tienne, faites confiance à votre entourage!

Sources :

Pour vous intéresser aux effets du présentéisme :


Vous aimez notre site?

N’oubliez pas de vous y abonner (en haut à droite ou au bas) afin de recevoir notre article hebdomadaire.


Vous avez des questions? Contactez l’un de nos experts.


Cliquez ici afin d’obtenir des détails sur le livre et de judicieux conseils en planification financière.


Veuillez prendre connaissance de notre déni de responsabilité quant à nos articles.

Publicités