Devez-vous anticiper ou reporter le début de votre rente de la RRQ?

RRQ PSV RPC retarder ou prendre tout de suite

Tu peux, à l’heure que tu veux, te retirer en toi-même. Nulle retraite n’est plus tranquille ni moins troublée pour l’homme que celle qu’il trouve en son âme. – Marc Aurèle


Devons-nous prendre la rente tout de suite ou attendre?

Dans ma pratique, j’attends cette question fréquemment et rare sont ceux qui comprennent pleinement ce qu’ils doivent prendre en considération.

Trop souvent, plusieurs personnes ont une idée préconçue grâce à des réponses obtenues d’un conseiller improvisé de leur entourage, de leur coiffeuse ou de leur garagiste. De grâce, veuillez vous référer à un planificateur financier qui saura vous expliquer l’impact des choix selon votre situation. Notez que, dans cet article, nous n’émettons pas d’opinion quant à votre situation et que celle-ci doit être analysée dans son ensemble afin de prendre une décision éclairée. Nous ferons un léger survol de ce que vous devez considérer afin de prendre votre décision. Rappelez vous que nous devrions connaître la date de votre décès afin d’être certain de la bonne décision. Dans votre réflexion, vous devriez donc émettre certaines hypothèses.


Afin de pouvoir évaluer votre situation, votre planificateur financier regardera plusieurs points* avec vous dont;

  • votre situation familiale;
  • vos placements ou fonds de pension;
  • votre espérance de vie et votre historique familiale;
  • vos rendements espérés sur vos placements;
  • votre situation de travail et votre coût de vie;
  • votre tolérance au risque.

* Liste non exhaustive


Prenons pour acquis que la RRQ a bien fait son travail et que dans l’un ou l’autre des choix, il ne devrait pas avoir de différences puisque la différence entre une rente à 60 ans ou 70 ans n’est seulement qu’une actualisation (ramener toutes les entrées d’argent en dollars d’aujourd’hui afin de comparer des pommes avec des pommes) de la valeur de votre rente. Évidemment, ce qui influencera votre choix sera votre situation.


Votre situation familiale

Débutons par votre situation familiale. Mentionnons qu’il existe une rente de conjoint survivant. Cet aspect devra donc être pris en considération dans votre réflexion. Afin d’être considéré comme conjoint de fait à la RRQ, il faut faire vie commune pendant au moins 3 ans. Si votre conjoint ou conjointe, obtient déjà la rente maximum, il ou elle ne serait pas admissible à la rente du conjoint survivant donc il pourrait avoir un avantage à demander votre rente plus tôt et moins puiser dans vos placements ce qui en laisserait davantage à votre conjoint ou conjointe advenant votre décès (si c’est votre choix testamentaire). Nous vous invitons à lire un autre article qui discute des successions. Nous écrirons prochainement un article spécifique sur l’ordre de dévolution légale successorale.


Vos placements ou fonds de pension

Cela m’amène à l’autre point de ma liste, si vous avez des placements ou fonds de pension et que vous n’avez pas besoin de l’argent, vous êtes généralement mieux de retarder le moment que vous désirez prendre votre rente. Si avec votre rente de la RRQ et autres sources de revenus, vous dépassez un certain seuil, vous pourriez devoir remettre votre rente fédérale (PSV) ou être inadmissible au supplément de revenu garanti (SRG). Dans ce cas, une demande plus tôt serait appropriée afin d’optimiser votre patrimoine. Si vous avez un fonds de pension, il faudrait vérifier les différentes clauses, vos besoins et votre situation familiale.


Votre espérance de vie et votre historique familiale

Évidemment, tout dépendra de votre état de santé. Si votre espérance de vie est très courte due à votre condition de santé, votre décision devrait tendre vers une rente plus tôt que tard. Imaginez que plusieurs membres de votre famille sont décédés du cœur en très bas âge. Si vous retardez votre rente à 70 ans et que vous décédiez à 68 ans, vous ne verrez jamais la couleur de l’argent. Vous auriez été mieux de débuter dès 60 ans et ne pas puiser dans vos placements et maximiser votre succession à vos héritiers.


Vos rendements espérés sur vos placements

Plus les rendements de vos placements sont élevés, plus vous devriez tendre vers une prise de votre rente plus tôt. Puisque vous obtiendrez des rendements intéressants avec vos placements, vous devriez demander votre rente tôt, ne pas toucher à vos placements et laisser les fructifier pendant que vous collecter votre rente. De cette façon, vous optimiserez votre patrimoine.


Votre situation de travail et votre coût de vie

Tout dépendra à quel âge vous désirez arrêter. Généralement, si vous avez un travail et que vous n’avez pas besoin de la rente pour vivre, vous devriez repousser le moment de la prendre. N’oublions pas que la rente est imposable et s’ajoute donc à vos revenus de l’année. Généralement, votre taux d’imposition sera plus faible à votre retraite que lorsque vous travaillez à temps plein. Il n’y a donc pas d’urgence à la recevoir et de la placer en attendant que vous en ayez besoin. Vous en sortiriez appauvri.


Votre tolérance au risque

Si vous ne désirez pas spéculer sur votre la date de votre décès et que vous n’êtes pas tolérant au risque, vous devriez prendre la rente plus tôt ce qui vous sécurisera. Vous aurez moins à puiser dans vos autres sources de revenus et aurez accès à un montant récurrent.


Vous constatez que la réponse n’est pas aussi simple qu’elle ne paraît et qu’une bonne discussion avec votre planificateur financier est importante dans votre prise de décision. Il sera en mesure de discuter tant des volets quantitatifs que qualitatifs afin que vous puissiez bien évaluer vos besoins. Malheureusement ou heureusement pour les planificateurs financiers, il n’y a pas de réponse facile à cette question. Seulement une analyse approfondie de la question vous permettra d’y voir un peu plus claire.


La règle du pouce est généralement de retarder pour les gens ayant les ressources financières et une bonne condition de santé.

À titre informatif, nous estimons que si votre espérance de rendement est de 3 % avec une espérance de vie de moins de 80 ans, vous devriez demander une rente anticipée sinon vous devriez la retarder. Par contre, si vous la retardez et qu’un décès plus rapide survient, cela diminuera votre patrimoine pour vos héritiers puisque vous avez puisé dans vos placements afin de supporter votre coût de vie.

Une rente demandée à 70 ans avec un rendement espéré de 5 % devient seulement bénéfique si vous dépasser 94 ans. Discuter de votre espérance de vie avec votre planificateur financier. Votre espérance de vie aujourd’hui n’est pas la même qu’à votre naissance, plusieurs personnes sont déjà décédées.  Une femme âgée de 65 ans possède 50 % de chances de dépasser 89 ans et 20 % de chances de dépasser 96 ans. Vous trouverez le tableau complet d’espérance de vie selon divers risques de survie à l’annexe 6 du livre.

Dernière stratégie à ne pas oublier : Votre rente peut être divisée entre les deux conjoints. Vous devez simplement remplir un formulaire à la RRQ.


Vous aimez notre site?

N’oubliez pas de vous y abonner (en haut à droite) afin de recevoir notre article hebdomadaire.


Vous avez des questions? Contactez l’un de nos experts.


Cliquez ici afin d’obtenir des détails sur le livre et de judicieux conseils en planification financière.


Veuillez prendre connaissance de notre déni de responsabilité quant à nos articles.

Publicités

2 commentaires sur “Devez-vous anticiper ou reporter le début de votre rente de la RRQ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s