Stratégie REER vs REEE-REER

Banniere_bigbox

«Rien n’est plus important et donc plus précieux que de savoir prendre des décisions» – Napoléon Bonaparte


Dans les prochaines semaines, nous vous proposons une série d’articles sur certaines stratégies en planification financière et nous démythifierons plusieurs croyances populaires. Nous discuterons entre autres des stratégies d’accumulation, du fractionnement de revenus, d’optimisation fiscale des placements, de stratégies successorales, du choix entre gérer vos placements vs les rentes, etc.

Ce seront de courts articles, disponible en PDF, que vous pourrez conserver à titre de référence. Notez que les articles sont produits afin d’expliquer les concepts et que tous les éléments n’ont pas été pris en compte. Nous ne répéterons jamais assez que rien n’équivaut une rencontre et une bonne discussion avec votre planificateur financier afin de discuter de votre situation particulière.


Stratégie REER vs REEE-REER

Lorsque vous avez des revenus, plusieurs choix s’offrent à vous; le dépenser, investir dans un REER, laisser l’argent au compte, rembourser certains prêts, utiliser le CELI, etc. Aujourd’hui, nous concentrons notre analyse entre investir dans une REER ou combiner le REEE avec le REER (si vous avez des enfants).

La quasi-totalité des personnes que je rencontre en pratique passe à côté de cette simple stratégie en faisant un mauvais choix d’allocation budgétaire.

Vous vous rappelez maintenant des conseils de votre bon vieux conseiller qui vous disait;

Prends des REER et tu prendras ton retour d’impôt pour rembourser ton hypothèque……… NON NON et NON!

Vous devez vérifier le rendement de chacun de vos dollars. Si vous avez des dépôts à terme à 1 %, il est fort probable que le meilleur rendement, vous l’obtiendrez sur le remboursement de votre hypothèque. Il faut toujours considérer les TEMI et chaque situation doit être analysée par un planificateur financier compétent afin de prendre une bonne décision.

* Texte tiré d’un précédent article : Êtes-vous un « rembourseur » précoce?


Scénario #1

Vous investissez un montant de 10 000 $ dans le REER

  • REER : 10 000 $
  • Déduction : 4 000 $

Valeur après 15 ans

  • REER : 20 789 $
  • Déduction : 6 232 $

Valeur des placements avant impôts : 27 021 $

Valeur des placements après impôts : 18 705 $


Scénario #2

Un montant de 10 000 $ est investi dans le REEE

  • REEE : 10 000 $
  • Subvention : 3 000 $

Valeurs après 15 ans (Investissement du REEE dans le REER et remise du PAE à l’enfant)

  • REEE : 27 026 $
  • Remise à l’enfant (PAE) : 17 026 $
  • REER : 10 000 $
  • Déduction REER : 5 000 $

Valeur des placements avant impôts : 32 026 $

Valeur des placements après impôts : 27 026 $


BÉNÉFICE DE LA STRATÉGIE

8 320 $ ou 50,2 %

Valeur d’un placement de 8 320 $ à 5 % sur 25 ans

= 28 174$

CET ARTICLE EN PDF


Vous aimez notre site?

N’oubliez pas de vous y abonner (en haut à droite ou au bas) afin de recevoir notre article hebdomadaire.


Vous avez des questions? Contactez l’un de nos experts.


Cliquez ici afin d’obtenir des détails sur le livre et de judicieux conseils en planification financière.

CarteRectoBANNER Full ad


Veuillez prendre connaissance de notre déni de responsabilité quant à nos articles.

Publicités

Un commentaire sur “Stratégie REER vs REEE-REER

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s