Protections pour soins de longue durée. Comment bien gérer les risques?

longue durée

 Tant que dure ta jeunesse, acquiers des choses qui ensuite te consoleront du dommage de ta vieillesse. – Léonard De Vinci


La possibilité que nous ne soyons plus en mesure de nous occuper de nous-mêmes et que nous ayons besoin de soins de longue durée, tels des soins infirmiers, des soins personnels et de l’aide aux tâches ménagères, est une réalité pour bien des gens. Comment bien gérer ce risque?


En général, nous croyons que les régimes provinciaux d’assurance-maladie couvrent la totalité des frais de soins de longue durée. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Avant de pouvoir bénéficier de l’aide gouvernemental, il faut souvent avoir liquidé la quasi-totalité des actifs que nous possédons (Liste non exhaustive); Lire la suite

Devez-vous anticiper ou reporter le début de votre rente de la RRQ?

RRQ PSV RPC retarder ou prendre tout de suite

Tu peux, à l’heure que tu veux, te retirer en toi-même. Nulle retraite n’est plus tranquille ni moins troublée pour l’homme que celle qu’il trouve en son âme. – Marc Aurèle


Devons-nous prendre la rente tout de suite ou attendre?

Dans ma pratique, j’attends cette question fréquemment et rare sont ceux qui comprennent pleinement ce qu’ils doivent prendre en considération.

Trop souvent, plusieurs personnes ont une idée préconçue grâce à des réponses obtenues d’un conseiller improvisé de leur entourage, de leur coiffeuse ou de leur garagiste. De grâce, veuillez vous référer à un planificateur financier qui saura vous expliquer l’impact des choix selon votre situation. Notez que, dans cet article, nous n’émettons pas d’opinion quant à votre situation et que celle-ci doit être analysée dans son ensemble afin de prendre une décision éclairée. Nous ferons un léger survol de ce que vous devez considérer afin de prendre votre décision. Rappelez vous que nous devrions connaître la date de votre décès afin d’être certain de la bonne décision. Dans votre réflexion, vous devriez donc émettre certaines hypothèses. Lire la suite

Connaissez-vous les différences entre une assurance vie entière et universelle?

Insurance assurance-vie

Qui attend les souliers d’un mort risque de marcher longtemps nu-pieds. William Shakespeare


Les produits d’assurances de personnes sont nombreux et peuvent rapidement devenir un casse-tête pour celui ou celle qui souhaite protéger son patrimoine. Dans une série d’articles, nous parlerons d’assurance temporaire, vie universelle, vie entière, assurance maladie grave et contrat d’assurances invalidité. Commençons tout d’abord par voir les différents aspects que comportent les contrats d’assurances vie universelle et vie entière.


Vie entière (VE)
L’assurance VE procure une croissance à long terme en créditant les dividendes de la police, lesquels sont surtout créés par la performance du fonds avec participation à un portefeuille diversifié d’investissements géré par les gestionnaires professionnels de fonds de l’assureur.

La VE mise sur une croissance lente mais constante afin de maximiser la prestation au décès.

Les investissements du fonds avec participation sont régis par le BSIF (Bureau du surintendant des institutions financières du Canada).
La VE est conçue pour les individus qui : ont une aversion plus grande au risque; ne tiennent pas nécessairement à contrôler leurs investissements ; sont plus confortables avec des produits garantis ; ont des besoins à long terme prévisibles ; ont des flux de revenus stables ; préfèrent des rendements stables, équilibrés.


Vie universelle (VU)
L’assurance VU combine une couverture d’assurance de base avec une composante d’investissement à l’abri de l’impôt gérée par le détenteur de la police, en vue d’une croissance à long terme de son patrimoine.
La VU met l’emphase sur les capacités d’investissement à même le produit et les opportunités offertes au détenteur de la police.
La VU est conçue pour les individus qui : sont à l’aise pour ce qui est de gérer leurs propres investissements ; comprennent les risques inhérents à investir sur les marchés ; requièrent de la flexibilité pour satisfaire leurs besoins changeants ; ont besoin d’observer comment leur produit fonctionne et prend de la valeur.

En conclusion, le choix de la solution d’assurance qui vous convient dépendra de vos objectifs et de votre style d’investissement. La VE offre des garanties contractuelles minimales avec peu de flexibilité et sans prise de décision par l’individu. La VU est un produit grandement flexible qui offre la liberté de choisir les diverses caractéristiques de produits.


Vous aimez notre site?

N’oubliez pas de vous y abonner (en haut à droite) afin de recevoir notre article hebdomadaire.


Vous avez des questions? Contactez l’un de nos experts.


Cliquez ici afin d’obtenir des détails sur le livre et de judicieux conseils en planification financière.


Veuillez prendre connaissance de notre déni de responsabilité quant à nos articles.

Les garanties prolongées sont-elles vraiment utiles?

Iphone broken phone

À la lecture de la section sur Les assurances du livre 80 stratégies en planification financière, vous avez pu constater qu’il n’est pas toujours recommandé de vous procurer une assurance prolongée lorsque vous achetez certains biens. En effet, sachez que la Loi vous accorde automatiquement une garantie sur les biens que vous achetez et ce, tout à fait gratuitement.

La Loi sur la protection du con­sommateur (LPC) accorde une pan­oplie de garanties aux consommateurs. Ainsi, même si le com­merçant prétend qu’il n’accorde pas de garantie sur un bien vendu ou si la garantie prolongée que vous avez achetée prévoit des exclusions ou est arrivée à éché­ance, les garanties offertes par la LPC continuent généralement de s’appliquer. Lire la suite

Savez-vous comment bien protéger une balance de prix de vente lors d’une transaction de relève ou de vente d’entreprise?

On sale now vente business sale

Dans la majorité des transactions de relève ou de vente d’entreprise, nous retrouvons généralement une balance de prix de vente dans le montage financier. Tout entrepreneur qui vend son entreprise devrait prendre tous les moyens mis à sa disposition afin de s’assurer le paiement de la balance à recevoir. Plusieurs mécanismes de protection existent et peuvent s’adapter aux réalités et aux besoins spécifiques de l’acheteur et du vendeur. Vous pourriez vous protéger via votre convention d’achat-vente, les hypothèques conventionnelles, la convention entre actionnaires, les actions super-votantes, les assurances-vie ou un cautionnement personnel.

Nous vous invitons à consulter l’article de CLCW: «Le solde du prix de vente d’une entreprise : comment bien assurer sa protection» discutant de la question.

http://www.clcw.ca/pages/juriclips/affairesCommerciales/juriclipaffairescommercialesetinternationales20141.aspx?lang=FR-CA